Jour de repos et de combats... à Alésia

Publié le par hexafoufou

Le vingt au matin papa m'a réveillée, comme je le lui avais demandé, pour notre première épuisante journée de repos. Nous avons enfourché nos vélos et sommes allés à la boulangerie. Nous y avons acheté cinq pains au chocolat, deux croissants au beurre, deux brioches individuelles aux pépites de chocolat, un gros pain et une ficelle bourguignonne au lieu des cinq croissants prévus. Avouons-le,  personne ne croyait que nous mangerions aussi peu. Après un bon petit déjeuner, durant lequel, pour une raison plus ou moins claire, Elias a décidé qu'il était somnambule, nous nous sommes préparés à notre départ. Nous sommes restés au camping jusqu'à midi et avons levé l'encre après avoir pique-niqué. Il faisait une chaleur intenable quand nous sommes arrivés sur le site d'Alésia. Nous avons commencé par faire un tour dans les ruines de la ville gallo-romaine où la principale attraction a été les puits d'une dizaine de mètres de profondeur. Nous avons ensuite assisté à une représentation mettant en scène des guerriers gaulois, leurs armes et leur façon de s'en servir, après quoi nous sommes retournés à l'intérieur. On nous y a donné des audio guides et nous avons pu vagabonder au fil des informations dont je n'ai entendu qu'une vague moitié. Nous avons également visionné un film d'une vingtaine de minutes racontant le siège d'Alésia. Une fois la séance finie nous avons retrouvé nos bancs en plein cagnard pour y observer des légionnaires romains cette fois. On nous y a prouvé, une, deux, trois, quatre, cinq fois (au cas où nous n'aurions pas compris…) que les films hollywoodiens mettant en scène des soldats romains et gaulois étaient absurdes. Nous nous sommes attardés à Alésia pour y manger des glaces puis sommes retournés dans le camping-car, où il ne faisait pas moins chaud. Nous sommes allés à Sombernon, sur un parking où nous avons pu vidanger notre maison roulante. Hannah et Elias y ont trouvé une aire de jeux, comme ils le font partout où nous allons et nous avons dîné sur une table de pique-nique avant d'aller nous coucher. Demain, on court ! Ouf on va pouvoir souffler…
 
DSCN5826-1024.jpgDSCN5827-1024.jpg
DSCN5829-1024.jpg
DSCN5843-1024.jpgDSCN5858-1024.jpgDSCN5859-1024.jpgDSCN5861-1024.jpg

Publié dans Diagonale 1

Commenter cet article

philippe3006 26/07/2013 14:12

Dommage que nous ne sommes pas dans le coin,j'aurais bien fait un p'tit bout route avec vous...

On pense beaucoup à vous :)

A bientôt

Philippe

Agent lustucru 25/07/2013 12:18

Coucou Agent nanabozo ! Comment tu va ? Hier je suis aller chez Ikéa ;P . C'étais trop bien mais dommage que n'étais pas avec moi :( . Sinon l'ange t'as pardonner :D et le démon c'est excuser :-).
C'est dommage on pourra pas se voir avant le 23 je crois parce que je pars en vacances dans le sud avec ma mère le 16 et toi je crois que tu rentre le 15 =(.
A bientôt.

Marie-Laure 23/07/2013 09:35

Combattants ... même pendant les jours de repos !!!
Bisous

matttbrrr 22/07/2013 14:30

c'est beau quand les chroniqueurs lèvent l'encre...