Etape 20 - Ozourt - Lahonce

Publié le par hexafoufou

6 sections pour cette 20ème étape.
La trace de la première section est accessible ici.
Pour passer aux suivantes, utilisez le bouton... "suivant".
 
Section
Jusqu'à
A pied
A vélo
Distance (km)
20.1
Lahontan
CH
-
18.49
20.2
Peyrehorade
NH
-
11.84
20.3
Hastingues
MH
NH
5.60
20.4
sortie d'Hastingues
HH
NH
1.93
20.5
Urt (le port)
CH
-
11.53
20.6
Lahonce
NH
-
7.94
 
Départ : 6h  -  Arrivée : 13h10
 
 
57.33
 
Papa nous a quittés à six heures ce matin. Il a couru un moment dans l'obscurité la plus totale avant de pouvoir assister au lever du soleil, comme l'avant-veille. Fatigué, il avait décidé de ne courir que dix-neuf kilomètres pour ce premier relais, ce qu'il n'a pas regretté. Il nous a rejoints à Lahontan où nous avons tous vu une première plantation de kiwis. Ces petits arbres avaient un nombre de branches bien garnies impressionnant étant donné la finesse de leurs troncs. Papa s'est étonné de la taille des fruits qui semblaient pour la plupart mûrs, alors qu'on pensait qu'ils n'atteignaient maturité qu'en décembre. Je n'ai pas accompagné maman lorsqu'elle est partie courir, préférant rester au chaud devant "Benjamin Gates" avec les loulous. Pendant ce temps notre coureuse profitait d'un temps agréable soit quelques rayons de soleil et une brise légère. Elle s'est un peu rafraichie en passant sous les retombées de jets d'arrosage et a croisé de nombreux cyclistes, dont certains l'ont encouragée. Sur la fin de son relais la circulation s'est faite un peu plus dense, ce qui a rendu sa progression un peu moins agréable. Maman nous a retrouvés à Peyrehorade où papa a fait la vidange du camping-car ainsi que quelques petites courses. Elias et moi avions bien envie d'attendre que les manèges qu'on pouvait voir de nos fenêtres soient installés mais il fallait déjà repartir. J'ai couru un peu plus de cinq kilomètres le long des Gaves Réunis aux eaux mystérieuses. J'ai regardé un petit bateau à moteur transpercer la tranquillité de leurs flots et des cannes à pêches installées ça et là malgré les nuages amoncelés au dessus de nos têtes. Sur l'autre rive on pouvait admirer de belles propriétés. Lorsque je suis remontée à bord du camping-car ça a été le tour d'Hannah, qui a couru près de deux kilomètres. Pendant que papa courait les quelques onze kilomètres qu'il lui restait à faire nous nous sommes rendus au port de Urt où Elias s'est mis dans la tête de faire un tour en bateau. Difficile de lui faire comprendre qu'on ne pouvait pas prendre un bateau comme ça. Papi n'a pas tardé à nous rejoindre et nous sommes allés à Lahonce, maman en courant, le reste de la troupe en roulant. Notre coureuse n'a pas pu apprécier cette dernière portion en raison du temps qui se gâtait et du violent vent d'ouest qui balayait les routes. En parlant de vent mes parents ont tous deux remarqué que celui que nous avons pris de face aujourd'hui sentait la mer… Maman a clos cette étape par une belle montée en haut de laquelle nous l'attendions tous. Les loulous n'ont pas attendu son arrivée pour filer sur l'aire de jeux voisine avec un bol rempli de fruits et un autre de salade de pâtes, sans oublier leurs précieux sodas. Papa et papi ont un moment parlé du terrain de pelote basque à côté duquel nous nous sommes garés puis nous avons mangé. Je suis ensuite allée me reposer pendant un certain temps. Quand je me suis relevée à contre cœur Elias et Hannah jouaient à un jeu grouillant de pingouins sur ma session. Je les en ai gentiment chassés pour commencer à rédiger ce compte rendu. Entre temps maman était allé demander au maire si nous pourrions profiter de l'accès internet de son petit royaume. Il a accepté puisque "c'était les vacances". Vous n'avez pas vu le rapport ? Moi non plus. Ca nous épargnera au moins un repas dégoulinant de calories au Mac Do et nous permettra de passer une bonne soirée tous au chaud. Nous allons nous faire un bon petit repas et peut être même nous installer devant la télé, comme viennent de le proposer mes parents. J'espère pour eux que nous ne tomberons pas par hasard sur l'une de mes séries (aha). Sur ce nous vous disons à demain pour une toute dernière étape. Eh oui déjà…
 
A suivre…
 
DSCN6993-1024.jpgDSCN6997-1024.jpgDSCN6999-1024.jpgDSCN7009-1024.jpgDSCN7013-1024.jpgDSCN7015-1024.jpgDSCN7017-1024.jpgDSCN7018-1024.jpgDSCN7023-1024.jpgDSCN7028-1024.jpgDSCN7032-1024.jpg

Publié dans Diagonale 1

Commenter cet article

clarabistouille 06/08/2013 11:46

Dernière étape, on pense à vous. A cette heure-ci, votre diagonale doit être presque bouclée ! Quel périple !!!
Profitez d'un repos bien mérité avant de regagner vos pénates. A bientôt, bises
Claire, Christelle et Eléa

Rémi 05/08/2013 21:32

Bientôt la mer et la plage je n'ai pas vu le temps passé dis donc...courage pour cette dernière étape vous allez vous sentir pousser des ailes...

richard Daniel 05/08/2013 21:20

Il est bien loin le plateau de Millevaches où j'ai eu le privilège de vous croiser et de vous accompagner un bout de route. Mais sachez que depuis, grâce à toi, Marion, j'ai suivi jour après jour,
votre progression, qui va s'achever demain. Bravo à tous les 5. Bel exploit sportif, belle aventure en famille.
Salut à tous et bonne route pour cette dernière ligne droite jusqu'à la mer.
Daniel RICHARD Faux La Montagne

YoYo 05/08/2013 20:40

Mais... mais... mais !!! Dis donc Elias, c'est qui cette petite demoiselle avec qui tu joues au ballon ???

On vous envoie toutes nos pensées accompagnées de mille et un bisous et l'on sera de tout cœur avec vous pour cette der. Vous êtes fantastiques !!!