One More Octosyllabic Tune

Publié le

Chaque jour l’octuple sentier vibre
Qui ressasse cette boucle sans cesse
Le confinement nous fait plus libres
Cet isolement vaut bien une messe
 
L’octuple octuple huit clos nous berce
Où jaunit le gazon maudit
Où chaque huitaine nous renverse
Tous sens dessus dessous oui-oui
 
Quelle drôle d'année pour toi et moi
Mon petit jardin adoré
Sous le même toit tous ces émois
Nos jeunes iguanes mis à dorer
 
Si tous on sème la traversée
Pourra durer toute une année
Soixant' quatre VS soixant' neuf
Pour Gainsbourg et son Gainsbourg-Oeuf

Publié dans Covidweglauf

Commenter cet article