Alex sans draps

Publié le

Cachez cette potion que je ne saurais boire
 
J'aimerais pouvoir vous dire, au matin d'un grand soir,
"Je suis, mon cher ami, très heureux de vous voir."*
Mais la vie, c'est ainsi, souvent douche nos espoirs ;
On y passe sans un cri nos envies au hachoir.
Et l'Alex, au jardin, fait claquer ses mâchoires.
Il supplie, braille, menace : "Je vais vous en faire voir !
Tel Ben Hur**, j'ai ma place dans les livres d'Histoire."
"J'en suis sûr ! Quel dommage... que je ne puisse vous boire."
 
* Plus trivialement : "Hello, Pano !"
** "Arrête, Alex !"

Publié dans Covidweglauf

Commenter cet article