Etape 4

Publié le

Samedi 16 juillet
de Loudéac (6h40) à Tinténiac (16h20)
prévu : 78km   ---  couru : 83km
 
Utilisez les flèches pour passer d'une section à la suivante. 
           
  Section A pied A vélo Distance (km)  
  1 Christophe - 28,1  
  2 Nathalie - 12,55  
  3 Peter Marion 9  
  4 Marion Peter 11,1  
  5 Elias Hannah et maman 3  
  6 Hannah Elias et maman 3,01  
  7 Nathalie - 4,65  
  8 Christophe - 11,9  
        83,31  
           

A 6 heures 40, le départ de papa marquait le début de notre quatrième et dernière étape avant notre journée de repos. Notre coureur, ainsi encouragé, s'est lancé pour un premier relais de 28 kilomètres. Ce dernier n'a cependant pas été très agréable, commençant par 4 kilomètres de traversée d'une zone industrielle et s'achevant sur 19 kilomètres d'une piste cyclable en somme assez monotone. Fort heureusement notre coureur avait pu se redonner du courage entre ces deux sections, profitant d'une petite route de campagne et de l'église de village qu'elle offrait entre autres choses à la vue. A celle du reste de l'équipe -plus ou moins réveillée- s'abandonnaient pendant ce temps les pâtisseries de la boulangerie de Merdrignac, où nous avons procédé avec succès à une série de six enlèvements. C'est donc dans la certitude d'un dessert n'attendant que d'être mangé que maman a pris son relais de 12 kilomètres. Son pied a un moment résisté à l'effort commençant mais le terrain souple et fort à propos de la piste cyclable a su palier à cette difficulté, au point que maman ait pu s'amuser d'un épisode imprévu. En effet sa route s'est vu coupée par le chemin qu'un fermier venait de réserver à la traversée de ses vaches, chemin qu'il s'est empressé -courant aussi pour le coup- de dégager à l'arrivée de notre coureuse. Ainsi arrivée seule -et non à dos de vache- à La Gautraie, maman a laissé Peter poursuivre l'aventure. Celui-ci a parcouru 9 kilomètres sur une route de campagne en somme assez tranquille -si on oublie la présence importune d'un petit serpent qui, dans la surprise qu'elle lui a causée, lui a valu de faire violence à sa cheville pour l'éviter-. Le trouble qu'a plus loin tenté de nous causer un chien beige a d'ailleurs été prévenu par un autre animal au pelage plus sombre, lequel agrippait en effet à la gorge le premier lorsqu'il s'approchait de trop près de la route sur laquelle nous passions, ce qui nous a assez impressionnés. Cependant alors que papa s'improvisait paparazzi-cycliste, prenant les devants pour mieux photographier notre coureur, je suivais tranquillement à vélo, m'extasiant plus d'une fois devant les impressionnantes demeures en pierre que nous avions le plaisir de rencontrer sur notre route. Cet état contemplatif ne s'est d'ailleurs pas achevé lorsqu'a commencé mon relais, Peter me faisant alors remarquer la forme singulière d'arbres qui semblaient s'entretenir d'affaires mystérieuses. Ma section de 11 kilomètres s'est ainsi vue adoucie par les bavardages de mon accompagnateur et je n'ai ressenti la chaleur comme un désagrément qu'en arrivant devant l'église de Médréac. Se rafraîchir m'a alors semblé plus impératif qu'après aucun de mes trois derniers relais. Alors que je me laissais aller à ces plaintes -pour une fois plus ou moins intériorisées- papa et maman discutaient avec David Daveau, coureur venu nous saluer avec ses deux filles. Peter et moi avons pris notre repas assez rapidement, papa étant pressé de repartir pour retrouver à temps Élias et Hannah, lesquels ont tour à tour couru 3 kilomètres avec beaucoup de volonté. J'ai fini de me délecter de la tarte au chocolat choisie plus tôt dans la journée avant que nos deux petits monstres ne remontent à bord, laissant maman courir ses 4,65 derniers kilomètres. Notre coureuse a souffert de son pied comme de la chaleur jusqu'à arriver à Miniac-sous-Bécherel où elle a pu laisser papa finir notre étape. Ses 12 derniers kilomètres ont d'abord été difficiles, les muscles s'échauffant difficilement, pour devenir de plus en plus agréables alors que la perspective de l'arrivée au camping se précisait. Hannah, Élias, Peter et moi ne l'attendions pas moins, impatients que nous étions de prendre une douche et de découvrir la piscine attendue depuis le début de l'aventure. Notre arrivée à Tinténiac ne nous a pas déçus, ses sanitaires étant impeccables et le soleil au rendez-vous au dessus de sa piscine, où Élias et Hannah s'en sont donnés à cœur joie sous la surveillance de leurs aînés -des vieux ronchons et frileux, oui-. Nous avons tous profité du soleil jusqu'à un stade assez avancé de l'après-midi, ainsi que de pouvoir faire une lessive et de bien manger. Nous serons tous heureux de nous reposer cette nuit, avec la pensée agréable d'un réveil plus tardif.

 

Etape 4
Etape 4
Etape 4
Etape 4
Etape 4
Etape 4
Etape 4
Etape 4
Etape 4
Etape 4

Publié dans Diagonale 2

Commenter cet article

claire 18/07/2016 14:37

Salut les coureurs! Contentes de vous suivre à travers les chouettes résumés de Marion et les photos!
bises à tous les 6 et bonne continuation!!!
Les filles

Nathalie Henriet 18/07/2016 20:09

Merci ! Grosses bises à vous quatre !

Antonin P. 17/07/2016 16:42

Coucou les sportifs, j'espère que vous allez bien. Vu les photos sur le site, ça doit aller

Nathalie Henriet 18/07/2016 20:13

Oui tout va bien! Merci pour les plantes !

Marjorie P. 18/07/2016 13:56

Oui Elias, j ' ai arrosé tes plantes hier

Elias 17/07/2016 19:59

Salut Anto c'est Elias!!!
Eh bien oui les sportifs vont bien. J'ai fait 10,6 km en tout et nous avons visiter le mont Saint-Michel (300 marches pour monter tout en haut). Bon eh bein je vais te laisser einh, allez SALUUUUUUUUUUUUUT.

PS: demande à ta mère si mais plantes vont bien à la buendrie.

Elias

Marjorie P. 17/07/2016 16:36

Coucou ! Suis passée à la maison. Tout va bien. Ce matin les enfants et Alain ont ramassé les groseilles et Soline prépare une gelée. Cet après-midi nous ramasserons les cassis. Bonne continuation ! Marjorie

Nathalie Henriet 17/07/2016 17:52

Merci Marjorie ! Bonnes confitures ! Nous revenons du Mont Saint Michel

Grelots 16/07/2016 21:10

Belles équipe et super chalenge...
Bises à tous du père Grelots... ;)

Nathalie Henriet 17/07/2016 18:32