Jour de repos - Mont-Saint-Michel

Publié le

Si notre premier jour de repos ne nous a pas permis de dormir aussi longtemps que nous en aurions eu besoin, nous avons au moins pu profiter de généreux croissants et pains au chocolat commandés la veille. Après un royal petit déjeuner nous avons donc quitté notre emplacement pour nous rendre jusqu'au Mont Saint-Michel, sur le parking duquel nous attendaient papi, mami, tonton Dédé et tonton Pascal pour un agréable déjeuner. Pas le moins du monde lassés de manger, nous nous sommes servis et resservis en salade de pâtes, profitant d'être tranquillement assis au soleil. La vaisselle à peine rangée, nous nous sommes mis en route pour prendre la navette qui devait nous conduire jusqu'au Mont lui-même. Sur place, maman nous a laissé pour retourner au camping-car, son pied la faisant encore trop souffrir pour qu'elle puisse songer à l'ascension du Mont. Nous nous sommes donc seuls laissés impressionner par la beauté des lieux, résistant courageusement à l'invasion commerciale. Nous avons ainsi pu prendre un certain nombre de photos inspirées -bien qu'elles ne pourront jamais rendre le charme d'une vision directe- et passer un moment à la fois agréable et intéressant, exception faite peut être d’Élias qui semblait un peu las -si, si, je vous assure-. Nous avons retrouvé le camping sous le même soleil que celui sous lequel nous l'avions quitté et avons ainsi pu profiter d'être à l'extérieur, Peter et Élias à la piscine ; papa, maman et moi installés à notre table de pique-nique.

Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel
Jour de repos - Mont-Saint-Michel

Publié dans Diagonale 2

Commenter cet article

YoYo des Vosges 18/07/2016 15:59

Coucou les amis ! J'espère que la machine s'est bien remise en route ce matin et que le repos a totalement effacé ces petites douleurs ressenties ! On vous embrasse très fort depuis les Vosges où l'on suit vos aventures avec passion ! Courage les amis et merci pour ces moments de voyage virtuels au travers de la lecture de ces excellents comptes rendus. J'attends avec impatience la version espagnole... Bisous !

Nathalie Henriet 18/07/2016 20:05

Merci Yoann ! Machine bien repartie sous une grosse chaleur ! Ca tire moins ce soir, on croise les doigts ! Marion trouve qu'elle a assez de boulot avec les CR en francais mais tu es le bienvenu si tu veux te charger de la traduction traduction ! Grosses bises ainsi qu'à ta maman !

Grelots 17/07/2016 19:09

Profitez ;)

Christophe 17/07/2016 19:13

Absolument !!! :-D