Etape 7

Publié le

Mercredi 20 juillet
de Bagnoles-de-l'Orne (6h) à Le Mêle-sur-Sarthe (14h20)
prévu : 68km   ---  couru : 70km
 
Utilisez les flèches pour passer d'une section à la suivante.
           
  Section A pied A vélo Distance (km)  
  1 Christophe - 23,35  
  2 Nathalie - 6,41  
  3 Peter Marion, Christophe 6,08  
  4 Marion Peter, Christophe 10  
  5 Peter Marion, Christophe 4,36  
  6 Hannah Elias et Maman 4,03  
  7 Elias Hannah et maman 3,46  
  8 Christophe - 12,61  
        70,3  
           

Ce matin papa nous a quittés à 6 heures pour prendre son premier relais. Celui-ci ne s'est pas avéré très agréable. En effet notre coureur ne l'a mené à bien que difficilement, la fatigue étant assez importante pour que son souffle laborieux le force à s'arrêter à plusieurs reprises. A cela s'ajoutait un temps assez lourd, auquel ni la vue des hôtels et restaurants belle époque de la ville thermale de Bagnoles-de-l'Orne, ni la route traversant la forêt domaniale d'Audaines ne pouvaient rien changer. Finalement arrivé à La Rousselière après 23 kilomètres, notre coureur a encore dû nous attendre quelques minutes, notre réveil ayant été également difficile. Pour continuer sur notre lancée, maman a ensuite achevé son relais de 6 kilomètres en réduisant considérablement l'allure, souffrant d'une contracture à la cuisse. Laissant notre coureuse retrouver notre chez-nous ambulant pour se remettre, papa et moi avons enfourché nos vélos pour accompagner Peter sur la suite de notre étape. Celui-ci a tout de suite commencé par une bonne montée qui devait nous conduire dans la forêt d'Ecouves. Là, notre coureur a encore eu droit à un dénivelé assez important, ce qui ne l'a pas empêché de bien s'en sortir. Je l'ai relayé quelque 6 kilomètres plus loin et peu après nous voyions notre deuxième biche de la journée, fuyant entre les branchages pour s'arrêter un peu plus loin, nous permettant ainsi de mieux la voir sans se mettre elle même en danger. A une toute autre allure que celle du bel animal, je poursuivais ma progression et décidais de courir mes 10 kilomètres quotidiens d'une traite, n'étant pas sure de retrouver de la motivation pour un second relais. Si mon allure était toujours aussi lente, voire davantage, je me sentais néanmoins bien mieux que la veille, à l’abri des arbres forestiers et de la brise qu'ils laissaient filtrer entre leurs feuillages. Enfin j'ai achevé ma course assez satisfaite. Peter a alors fini notre étape, grimpant ainsi à plus de 10 kilomètres journaliers. C'est en pleine forme ainsi qu'à pleine vitesse que papi, mamie et les tontons l'ont vu arriver au village de la Chapelle-prés-Sées. Après avoir salué nos visiteurs je me suis dépêchée de passer un peu d'huile à l'arnica sur ma cuisse, craignant aussi de céder à une douleur ressentie pendant ma course. Déjà, Hannah et Élias partaient pour courir respectivement 4 et 3,5 kilomètres, inscrivant ainsi chacun un nouveau record kilométrique à leur participation quotidienne ! Hannah nous a donc rejoints d'excellente humeur, sans doute -et non sans raison- fière d'elle et heureuse d'avoir pu soulager maman d'un effort qui lui aurait sans doute trop coûté. Alors que nous nous rendions tous au camping de Le Mêle-sur-Sarthe, papa partait pour finir notre étape, à laquelle manquait encore 12,6 kilomètres. Les douleurs du matin ayant endurci les muscles et la volonté, notre coureur a volé jusqu'à l'arrivée, heureux cette fois d'attaquer les côtes et finissant finalement à une allure de plus de 12 kilomètres/heure. Pour le récompenser l'attendait une généreuse salade de pommes de terre dans un camping aux alentours assez sympathiques. Peter, Hannah et moi n'avons pas tardé à les découvrir, enfourchant nos vélos pour faire le tour du lac. Plus tard nous y sommes retournés avec Élias pour nous baigner. En somme nous avons passé une agréable après-midi et devrions être en forme demain, espérons du moins assez pour pouvoir soulager maman de quelques kilomètres. Croisons les doigts !

Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7
Etape 7

Publié dans Diagonale 2

Commenter cet article

AirV 21/07/2016 09:55

Toujours un plaisir de vous lire, bon courage à toute la famille :-)

Grelots 20/07/2016 20:01

Bravo ;)

Spike 20/07/2016 19:14

Hé, hé ! Belle perf des deux plus jeunes ! Hannah :maitre: ! Elias :maitre: !
De l'eau, du vélo, et du p'tit trot, pour un total de la journée très triathlonesque !
Bravo !!!

Nathalie Henriet 20/07/2016 20:51

Oui jamais fatigués les jeunes ! Et encore tu as raté une partie de "foot-volley"
;-)

Magali V 20/07/2016 19:01

Coucou !!!

Oh la la j'avais du retard pour lire les superbes commentaires de Marion... J'adore toujours autant...et je suis vraiment admirative de cette nouvelle aventure familiale !!! Mille bravos...

Je vous souhaite tout plein de bonnes choses...

Magali

Nathalie Henriet 20/07/2016 20:50

Merci pour ton genti mot Magali ! Je transmets à Marion qui est en train de terminer le compte rendu du jour. Grosses bises

Hotesse d'accueil Camping La Prairie 20/07/2016 18:44

Blog extraordinaire ;)

Bon courage pour les prochaines étapes. Reposez-vous bien dans notre Camping " La Prairie"
En revoir et à bientôt. Jennifer

Nathalie Henriet 20/07/2016 20:47

Merci beaucoup pour votre commentaire ! Une bonne soirée de repos et une bonne nuit dans votre sympayhique camping va nous faire le pmus grand bien !