Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Hexagone en courant... en famille et en diagonale(s)

Etape 11

Lundi 25 juillet
de Episy (6h) à Courgenay (14h20)
           
  Section A pied A vélo Distance (km)  
  1 Christophe - 24,86  
  2 Nathalie - 11,26  
  3 Marion Peter, Christophe 8  
  4 Peter Marion, Christophe 7,85  
  5 Elias Hannah et maman 4,5  
  6 Hannah Maman 2,61  
  7 Nathalie Hannah 0,85  
  8 Hannah Maman 2,92  
  9 Nathalie Hannah 2,61  
        65,46  
           

Ce matin le logis d'Arnaud et Claire s'est activé de bonne heure, papi se réveillant en même temps que papa pour l'emmener à Episy et y acheter des croissants pour le restant de l'équipe. Ainsi papa est parti sur des petites routes vallonnées longeant la vallée de l'Orvanne, passant de village en village jusqu'à arriver à son seizième kilomètre. La vallée des Champorées l'a ensuite mené jusqu'à nous sans qu'il soit dérangé par la moindre voiture, le calme étant complet. Cette agréable section ne l'a pas tant été pour les muscles du coureur, lequel a été bien heureux de s'arrêter pour oublier autant que possible sa douleur à la hanche gauche et les nombreux arrêts effectués. Maman est ainsi partie de Villethierry pour 11 kilomètres. Elle a progressé sur des routes de campagne avec une impression de fraîcheur vite démentie, le vent masquant en réalité la lourdeur de l'air. A l'entrée de Pont-sur-Yonne, maman a pu apprécier l'architecture d'un pont avant de me laisser poursuivre notre progression. Alors qu'une partie de la famille partait pour faire quelques courses, l'autre partait courir et pédaler. J'ai ainsi parcouru 8 kilomètres sur une route assez passante, ce qui n'a pas entamé mon envie de courir, à laquelle je ne m'arrachais qu'à regret pour laisser Peter courir la seconde moitié de notre section. Après un démarrage un peu difficile et malgré la chaleur qui pesait sur nos têtes -et nos jambes!-, ce dernier a fini à vive allure, non sans nous avoir permis, à papa et à moi d'apercevoir avec intérêt l'impressionnant château de Fleurigny. Passant le relais à Élias devant une église non moins admirable, Peter et moi nous sommes mis à table. Alors que nous nous restaurions, les petits courraient tour à tour 4,5 et 5,5 kilomètres, nous impressionnant une fois encore dans leur détermination, d'autant plus qu'Hannah a bien peiné dans les montées. Maman, Élias et Hannah ont ainsi trouvé du réconfort à clore l'étape, arrivant au camping à 14 heures 20, nous y retrouvant installés, papa, Peter et moi, à défaut d'un bureau de poste ouvert. Étalés sur plusieurs emplacements, nous avons tous pu vaquer à nos activités. Ainsi je me suis remise à mes apprentissages en grammaire anglaise, Hannah est partie à la recherche d'un tant soit peu de wifi, papa s'est allongé pour une longue -et bruyante- sieste, maman a lancé une lessive -dans la machine à laver aimablement proposée par le gardien- et Élias et Peter n'ont pas tardé à trouver un terrain de foot sur lequel épuiser ce qu'il leur restait de forces. Après un bon repas en famille nous finissons tranquillement notre journée dans la fraîcheur, le sommeil guettant déjà.

Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Etape 11
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour les Foufous.
En passant dans vot' village avec mon vélo, je me suis dit qu'il était temps que je vous fasse un petit coucou et que je vous félicite pour votre super périple qui semble se dérouler parfaitement. Je vais continuer à prendre de vos nouvelles grâce à ce blog génial ! Encore bravo !!
N
Merci pour ton mot Laurent ! Nul doute que tu vas plus vite que moi sur le vélo
C
Bravo à tous. Quelle santé,! Je suis épuisee rien qu'en lisant votre programe alors que moi je me repose totalement entre plage , transat et piscine.bonne continuation . Bises ch
N
Merci Christine, profitez bien de vos vacances également !
Bises à tous les trois
J
Belle équipe, ça c'est des vraies vacances !
C
Bien d'accord avec toi ! ;-)
S
Hello les Foufous !
Vous êtes tou(te)s impressionnant(e)s de courage, voire d'abnégation devant l'effort. Chacun à son niveau, luttant contre une douleur, un "pas envie", ou un manque de viande...
Bravo !
Continuez à nous faire vibrer !
C
Merci Guillaume ! A chacun ses difficultés !