Premier footing de l'an neuf

Publié le

Rien de tel pour faire passer les bulles et les excès de fin d'année qu'un petit footing à la fraîche, d'abord le 25 décembre, puis le 1er janvier.
Rien de tel non plus pour digérer un bilan bisannuel catastrophique et voir à nouveau l'avenir en rose, puisque c'est l'avenir du bleu selon le poète, voire d'après certains politologues (mais rien n'est moins certain).
Je me suis donc offert 43' de calme ce matin, le temps d'un footing tranquille, d'un reset, d'une risette, et puis poursuivre à présent la digestion d'un bilan 2012-2013 qui m'aura vu goûter puis m'accoutumer, en calamiteux compétiteur, aux délices équivoques de l'abandon : deux fois sur marathon... deux fois sur cent bornes.
- Diantre ! Ce sera tout ?!
- Eh bien, ma foi, on l'espère ! Car il faudrait bien casser enfin cette routine mortifère et, après l'avoir localisé non sans peine, éradiquer le calamiteux gène.
On programmera donc à nouveau un marathon et un cent bornes en 2014.
Vaille que vaille. Not quite dead.
Christophe

Publié dans Intercontrat 2

Commenter cet article